UNC

L'Union Nationale des Combattants,
Section de Mouilleron-Saint-Germain :

Notre section regroupant 70 adhérents a pour but :
  • de perpétuer le souvenir des combattants morts pour la France et au service de la Nation et de servir leur mémoire.
  • de maintenir, les liens de camaraderie, d’amitié et de solidarité qui existent entre ceux qui participent ou ont participé à la défense de la Patrie.
  • de participer à la vie de la commune et du Pays de la Chataigneraie.


Une de nos actions pour 2018 sera de renforcer le groupe avec des soldats de France et des sympathisants. Tous ceux qui ont servi sous les armes, et qui ont participé à un titre ou à autre titre à la défense ou à la sécurité du pays, peuvent rejoindre la section pour poursuivre leurs actions patriotiques et citoyennes, renseignez-vous auprès d’un adhérent de votre connaissance ou à la mairie.
 
Un merci tout particulier à nos portes drapeaux, ils permettent à l’UNC Mouilleron-Saint-Germain, grâce à leur disponibilité, d’être présente à toutes les actions et manifestations locales, Départementales et Nationales. Nous remercions la municipalité pour son soutien, et tous les adhérents pour leur investissement sans faille et leur volonté de faire vivre la section.
 

Paris 12 mai 2018 : Centenaire de l’UNC 

Georges Clemenceau et Daniel Brottier pensaient-ils le 11 décembre 1918, que 1 siècle plus tard 1400 drapeaux se rassembleraient sur l’esplanade de l’arc de triomphe pour fêter le centenaire de l’Union National des Combattants qu’ils étaient entrain de créer.
Même chose pour René Cassin le 11 novembre 1917 lorsque il présidait le premier congrès de l’Union Fédérale, ayant vocation la sauvegarde du patrimoine moral et des intérêts matériels des anciens combattants et de toutes les victimes de guerre ainsi que le culte du souvenir.
 
Le 12 mai 2018 l’UNC et l’Union fédérale fêtaient leur centenaire à Paris, 2 grands moments, ont ponctué cette grande journée, Notre Dame et l’Arc de Triomphe.
 
Près de 400 Vendéens étaient présents avec de nombreux drapeaux. Notre Pays de la Chataigneraie lui, était représenté par 19 personnes dont 12 adhérents UNC et  6 drapeaux, des communes de Vouvant-Cezais, le Tallud Sainte Gemme et Mouilleron saint Germain qu’accompagnaient des représentants de Menomblet et de La Chataigneraie.
 
Pour Mouilleron-Saint-Germain, nos deux anciennes communes historiques étaient représentées à ce centenaire par leurs drapeaux « Soldats de France), portés par Denis COSSET (Mouilleron en Pareds) et René GACHET (Saint Germain l’Aiguiller), pour les accompagner 4 autres  adhérents de la section UNC locale : André GACHET, Georges LATEVE, Viveline ALLETRU et Alain AUGEREAU ainsi que 3 conjointes.
 
Après le rassemblement de près de 1100 drapeaux sur le parvis de Notre Dame, c’est l’entrée imposante  des 3 couleurs Françaises dans la cathédrale, haut lieu de notre histoire.
Dans leur prise de parole les 2 Présidents, Pierre Saint-Macary pour l’UNC et Dominique Lépine pour l’UF ont rappelé les valeurs du monde combattant et les nécessités de se mobiliser pour faire valoir les droits de nos anciens.
La messe présidée par Monseigneur Antoine de Romanet, évêque aux armées, était toute en simplicité et en émotion, dans un chœur comme un écrin entouré de drapeaux tricolores. Un bon moment de communion patriotique et œcuménique dans cette haute cathédrale pavoisé des 3 couleurs nationales. Et que dire de cette dislocation sur le parvis à la fois confuse et calme dans le son sourd des cloches de Notre Dame.
 
En fin d’après midi, sous la pluie et le froid, 1400 drapeaux venant de toute la France, vont remonter les Champs Elysées, traverser l’Etoile pour se rassembler, avec ordre et discipline, autour de l’arc de triomphe. Le ravivage de la flamme ce 12 mai est confié aux 2 associations centenaires. Elles vont donner à cette cérémonie une sobriété et un grand respect de la symbolique des lieux.
Le cérémonial de la flamme est précis et exécuté journellement, d’abord le défilé jusque sous l'Arc de triomphe, une disposition très ordonnancée autour de la Dalle sacrée, la sonnerie « La Flamme », une dépose de gerbes, le ravivage par un glaive qui ouvre un peu plus la trappe de la flamme pendant la sonnerie « Aux Morts », la signature du livre d'or, l’écoute de l'hymne «Honneur au Soldat inconnu» et de celui «La Flamme».
 
A cette cérémonie on notait la présence de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d’état auprès du ministre des armées, chargée des anciens combattants, des présidents de l’UNC Nationale et de l’UF, de madame Jeanne d'Hauteserre, maire du 8ème arrondissement de Paris, à noter aussi la présence de plusieurs élus Vendéens, dont Pierre Henriet, député de la circonscription de Fontenay et Yannick Moreau, ainsi que des membres du bureau de l’UD Vendée.
 
Cette grande fête a été ternie par un nouvel attentat, lâche et sordide, qui ne doit pas nous faire oublier que nous devons rester vigilant. Notre liberté est toujours menacée, nos valeurs sont attaquées, à nous de rester unis comme au front, notre devise.
Une pensée aux victimes et toute notre reconnaissance aux forces de l’ordre, elles assurent notre sécurité et se battent pour que nous puissions toujours vivre dans notre pays, la France, qui avait ce 12 mai 2018 déployée largement ses 3 couleurs.



 

Contacts:

Section UNC-AFN-Soldat de France
Président: AUGEREAU Alain
06-89-19-88-47 ou augereau.alain@orange.fr